#IAMCHARLIE #JESUISCHARLIE

Nbbxjjg3_400x400

Quebec’s first 2015 babies are Elsa Naccarello and Aizah Brohi

MUHC and St. Mary’s Hospital welcome first babies of 2015

Elsa Naccarello and Aizah Brohi both born within first hours of the new year

Jan 02, 2015 10:15 AM ETCBC News

Quebec’s first babies of 2015 have been born, one of whom entered the world just seconds after midnight.

Elsa Naccarello was born at the McGill University Health Centre less than half a minute into 2015. She was born 18 seconds after midnight.

She and her mother, Rahela Akter, are both doing well.

Akter and Elsa’s proud father, Giovanni, are from Terrebonne, Que.

St. Mary’s Hospital also welcomed its first baby of 2015. Aizah Brohi was born at 1:47 a.m. to proud parents Zarmeen Maqbool and Asim Raza Brohi. The couple live in Laval.

May the New Year be joyous and prosperous!

Montreal not afraid of Christmas

Flashmob de Noël au Complexe Desjardins 6 décembre 2014

Flashmob organisé par les trois Pieux Locaux de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours au Complexe Desjardins à l’occasion de la période de Noël.L’événement s’est tenu le samedi 6 décembre 2014 en 2 représentations (16h15 et 16h45).

L’objectif était d’offrir aux spectateurs une opportunité de réfléchir l’origine et au sens de la célébration de la fête de Noël par le biais d’un potpourri de chants de Noël présentés par une soliste (Marianne Lambert), un quatuor (Jérémie Baldi, Yuri Carter, Jean-Michel Carter et Olivier Carter) et plusieurs chorales de la région Montréalaise.

L’ensemble comptait plus de 230 personnes.

QUEBEC: Accoucher au Canada pour obtenir la nationalité canadienne pour leur enfant (+Google translation)

TOURISME DE BÉBÉ

Accoucher au Canada pour obtenir la nationalité canadienne pour leur enfant

MARIE-PIER CLOUTIER / AGENCE QMI

Le tourisme de bébé prend de l’ampleur et J.E. a levé le voile vendredi sur une nouvelle façon de procéder.

Le phénomène des «bébés passeport» n’est pas nouveau. Une femme vient accoucher au Québec en payant une facture pour les soins reçus. Certaines paient, d’autres pas, mais elles sont unanimes: elles viennent assurer un meilleur avenir à leur enfant en venant chercher la nationalité canadienne.

Manque de vérification

Malgré la photo sur la carte d’assurance-maladie, les vérifications ne sont pas simples: «Dans le gros “rush” je ne commencerai pas à dire : “Est-ce que c’est bien vous sur la carte”, a reconnu une infirmière.

Remembrance Day- LEST WE FORGET

6358719881_976919393c_o