Category Archives: Articles in French

Passport investigator Trina Kennedy reassigned for alleged affair with Iran-linked businessman Arian Azarbar

Passport investigator reassigned for alleged affair with Iran-linked businessman

ANDREW MCINTOSH, QMI AGENCY

, Last Updated: 2:13 PM ET

MONTREAL — Passport Canada has reassigned a senior investigator for an alleged affair with an Iranian-Canadian businessman.

Trina Kennedy is the second Canadian public official to be reassigned for alleged links to Montrealer Arian Azarbar.

Montreal police Sgt.-Det. Philippe Paul was reassigned last month amid allegations he had leaked information to Azarbar. Continue reading

MONTREAL, QC: Présumée agression sexuelle à sa résidence: Jean Pascal rencontré par les policiers

Présumée agression sexuelle à sa résidence: Jean Pascal rencontré par les policiers

MARIE-ÈVE DUMONT @

PUBLIÉ LE: | MISE À JOUR: 

Le boxeur Jean Pascal a été rencontré par les policiers hier après-midi et aucune accusation n’a été déposée contre lui.

Le champion de boxe est toujours considéré comme un témoin important dans le cadre de l’enquête de la présumée agression sexuelle survenue dans sa résidence.

Jean Pascal s’est rendu aux bureaux des enquêteurs à 14 heures avec son avocat. «Il est impossible d’entrer dans les détails de la rencontre pour ne pas nuire à l’enquête, mais l’entretien est complété. Nous n’avons pas prévu de le rencontrer à nouveau pour le moment; tout dépend de l’avancement de l’enquête», explique le porte-parole de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, Jonathan Germain.

Aucune accusation

Les policiers ont aussi rencontré plusieurs témoins et aucun d’entre eux n’a été identifié comme suspect. Aucune accusation n’a donc été déposée jusqu’à présent. Les enquêteurs poursuivent donc leur travail afin de faire la lumière sur les événements qui se seraient produits dans la nuit de samedi à dimanche à la résidence du boxeur à Lorraine, dans la banlieue nord de Montréal.

(…)

http://www.journaldemontreal.com/2014/01/30/presumee-agression-sexuelle-a-sa-residence-jean-pascal-a-rencontre-les-enqueteurs#.UuskOA0aRyg.reddit

PRATIQUES CULTURELLES À MONTRÉAL: Une entente bonifiée de 2,6 millions $ pour les pratiques culturelles à Montréal

Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto

PRATIQUES CULTURELLES À MONTRÉAL

Une entente bonifiée de 2,6 millions $ pour les pratiques culturelles à Montréal

Quatre organisations et le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles ont annoncé jeudi le renouvellement de leur partenariat jusqu’en 2016 pour favoriser la création, l’innovation, le rayonnement, la relève et la diversité des pratiques culturelles de la métropole.

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le Conseil des arts de Montréal (CAM), la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ de Montréal), le Forum jeunesse de l’île de Montréal (FJÎM) et le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles (MICC) contribueront à la mise en place d’une enveloppe de 2,6 millions $ pour mener à bien cet engagement. Il s’agit d’une hausse de 60 % par rapport à l’entente précédente.

Voici la ventilation des sommes investies dans l’enveloppe par les partenaires : CALQ (1 135 000 $), CAM (898 288 $), CRÉ de Montréal (435 000 $), FJÎM (95 000 $) et MICC (20 000 $).

Les trois axes de l’entente visent à outiller la relève artistique montréalaise 2013-2016 (ORAM) ; à soutenir la création, l’innovation et le rayonnement ; à aider les artistes issus des communautés autochtones et de la diversité culturelle.

«Je suis très heureux du renouvellement de cette entente pour notre métropole qui est un véritable moteur de la vie culturelle et artistique au Québec, a dit le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto.

(..)”

http://www.journaldemontreal.com/2014/01/30/une-entente-bonifiee-de-26-millions–pour-les-pratiques-culturelles-a-montreal#.Uusk1nEA5vg.reddit

Montreal: La Ronde amusement park implements religious accommodations for Jews and Muslims

La Ronde : Un accommodement raisonnable qui déplaît à certains

montreal.radionrj.ca
Affiché par: François Coulombe-Giguère fcoulombegiguere@astral.com · 2013-07-17 07:45:00

Des habitués de La Ronde sont outrés que les juifs et les musulmans puissent entrer sur le site avec leurs lunchs, alors que c’est interdit pour les autres.

Une journaliste du Journal de Montréal a fait le test avec un voile et on l’a laissé entrer avec son lunch. On appose alors un collant “autorisation médicale”.

Selon des témoignages, ce serait toléré car il n’y a pas de mets casher et halal dans les restaurants du parc d’attraction.

La direction de La Ronde se contente de répondre que tous les clients peuvent apporter leurs lunchs et le consommer dans les aires réservées.

________

CIR :

Some La Ronde fans are shocked to discover that outside food is now banned from the amusement park, except for Jewish and Muslim visitors.

A reporter from Journal de Montreal wore a headscarf and had no trouble bringing her lunch into the park after La Ronde staff  labelled it with a “medical authorization” sticker.  According to reports, these exceptions are being made due to a lack of Kosher and Halal food in the park’s concessions.

La Ronde officials maintain that all visitors are permitted to bring outside food and enjoy their meals in dedicated eating spaces.

 

This  petition is on Facebook on the page of Fédération Québécois Souche .

http://www.petitions24.net/un_lunch_a_la_ronde

Bonjour à tous. J’ai mis en ligne cette pétition suite à un article que j’ai lu sur des accommodements raisonnables pour les juifs et les musulmans à La Ronde. (voir le lien en bas de page) La Ronde à une politique qui empêche les gens d’entrée sur le site avec un lunch. Tous les sacs sont fouillés pour qu’aucune nourriture n’entre sur le site. Par contre, avec cet “accommodement”, les juifs et les musulmans peuvent amener leur lunch sans problèmes. Cette pétition à pour but l’égalité, peu importe la religion. La Ronde se doit de révoquer cet “accommodement”. Il n’y a que 2 solutions possibles: 1) Obliger TOUS les gens à manger à l’extérieur du parc (telle est la situation actuelle de la plupart des clients de la ronde) ou autoriser TOUS les gens à amener un lunch sur le site. Autrement que ses 2 solutions, c’est de la discrimination, point à la ligne. Signons cette pétition pour que ca change, pour que ce soit égal pour TOUS!!!

http://montreal.radionrj.ca/info-nrj/blogentry.aspx?BlogEntryID=10568480

Lorsqu’un bon nombre de personne auront signé la pétition, je la ferai parvenir au parc d’attraction La Ronde, et à Six Flags.

 

UPDATE

La Ronde has reversed the decision and allows  all visitors to bring their own food.

FBI offers 5 mil. to capture Tunisian residents of Quebec Abderraouf Jdey and Faker Boussora

 

Abderraouf Jdey. (Rewardsforjustice.net)

ARTICLE IN FRENCH

Le FBI offre 5 millions pour la tête de deux djihadistes «québécois»

Faker Boussora. (Rewrdsforjustice.net)

Par Normand Lester | La chronique de Normand Lester – mer. 23 janv. 2013

Vous n’avez sans doute jamais entendu parler d’Abderraouf Jdey et de Faker Boussora. Ce sont deux Québécois d’origine tunisienne dont la tête est mise à prix (pour 5 millions de dollars) par le gouvernement des États-Unis dans son programme de lutte contre le terrorisme.

Les deux islamistes fanatiques sont arrivés à Montréal au début des années 90. Ils ont sans difficulté obtenu le statut de réfugié politique. Devenus citoyens canadiens, ils ont pu voyager facilement à travers le monde pour participer à diverses opérations djihadistes. Continue reading

Quebec: Génération Nationale fondée dans le but de faire la promotion de l’idée de nation

Le manifeste

Simon-Pierre Savard-Tremblay,
Président et fondateur de Génération Nationale
Photo : Guy F. Raymond

Manifeste de la Génération Nationale

Génération Nationale a été fondée dans le but de faire la promotion de l’idée de nation auprès de la jeunesse québécoise. Alors que la question de notre statut national n’est toujours pas réglée, une forme d’autodénigrement décomplexé sous couvert de bons sentiments semble émerger au sein de nos élites. Tandis que le Québec semble actuellement bloqué, notre jeunesse n’est pas à l’abris des pièges liés aux deux courants idéologiques post nationaux se livrant à une compétition en matière de « progressisme » et de « modernisme ».

D’un côté, la « gauche », « accommodante » à souhait, s’estime parfois « citoyenne du monde », « cosmopolite » et rejette les frontières. La rhétorique de la « tolérance » est sur-utilisée par elle pour camoufler le vertueux reniement de soi. Son « progressisme » la mène à l’acceptation de pratiques archaïques et obscurantistes au nom de « l’ouverture à l’autre ». Continue reading

Thanh Hai Ngo and Tobias Enverga first Canadian Senate members of Vietnamese and Filipino origin

Tobias Enverga

December 31, 2012

Thanh Hai Ngo

Updated: December 31, 2012 | 5:39 pm
Canada’s Senate more diverse with first members of Filipino and Vietnamese heritage
By Staff
Torstar News Service
Senator Thanh Hai Ngo came to Canada after the fall of Saigion in 1975.

A banker with a university degree from the Philippines, Tobias Enverga moved to Toronto in 1981 and started at the bottom, in the Bank of Montreal’s mailroom.

Enverga describes himself as just an ordinary guy, who had never been an active Conservative party member or campaign fundraiser. Continue reading

MINUTES OF PROCEEDINGS: Banning Canadian Immigration Report’s presentation from the Standing Committee on Citizenship and Immigration (French and English)

jinny-sims_W

Publications – 26 septembre 2012
Témoignages | Procès-verbal
Options
Retour a la liste des réunions
PROCÈS-VERBAL Continue reading

Montreal: Sivaloganathan Thanabalasingham stabs wife to death in Ahuntsic-Cartierville apartment

Actualités
Montréal
Meurtre à Ahuntsic: le suspect accusé
24 HEURES – Le lundi 13 août 2012
Michaël Nguyen
13/08/2012 16h59

Une femme a été tuée dans un logement dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, à Montréal, le 12 août 2012.
Photo Agence QMI / Archives
MONTRÉAL – L’individu soupçonné d’avoir poignardé à mort sa conjointe de 21 ans, samedi soir dans un appartement du quartier Ahuntsic, a formellement été accusé lundi de meurtre non prémédité.

Vêtu d’un simple t-shirt et d’une paire de jeans, Sivaloganathan Thanabalasingham a brièvement comparu au palais de justice de Montréal. L’accusé n’a dit un mot, mais il a jeté plusieurs regards dans la salle d’audience avant de retourner en détention.

Thanabalasingham, 27 ans, n’en est pas à ses premiers démêlés avec la justice. Dans la dernière année, il avait plaidé coupable à des accusations de harcèlement, de voies de fait et d’agressions armées et de bris de conditions.

Il devait revenir à la Cour en octobre pour les représentations sur sentence, mais était en liberté conditionnelle. Continue reading

Minister Kenney’s Office releases statement regarding clichéd article in La Presse about Colombian bogus refugee Joanna Martinez

Minister Kenney’s Office releases statement regarding article in La Presse
Ottawa, June 12, 2012 — The Office of the Honourable Jason Kenney, Minister of Citizenship, Immigration and Multiculturalism, released the following statement today regarding an article that appeared on Monday in La Presse:

On June 11, 2012, La Presse journalist Anabelle Nicoud wrote an article about Joanna Martinez. Ms. Nicoud did not approach CIC before writing the article.

Stories presenting only one side of a story can lead to public distrust of the rule of law. Factually incorrect or incomplete reporting usually leaves the impression that Canada’s refugee determination system is unjust or heartless. In fact, Canada has the most generous and fair refugee determination system in the world. Less than one per cent of the decisions made by the highly-trained adjudicators on the Immigration and Refugee Board are overturned by the federal courts on appeal. That is a remarkable record, and one of which Canadians should be proud.

In order to ensure that the reputation of our refugee determination system is not tarnished unfairly, we are releasing the full chronology of Ms. Martinez and her interactions with Citizenship and Immigration Canada. Although privacy laws generally forbid us from releasing such information, in this case Ms. Martinez has a long, public record in front of criminal and civil courts in Canada and the United States. We are releasing only the public information, which is still an incomplete picture of the case.

We are taking the unusual step of writing this public letter in order to remind journalists and the public alike that immigration stories are no different from any other news story: Journalists should present the complete story, and not simply rely on one person’s self-interested and uncorroborated account of events. Misleading stories on important subjects damage the public discourse in Canada.

Our request is simple: If you are a journalist writing about someone facing removal from Canada, please get a privacy waiver from the subject of your story so that we can provide the complete file to you. And if the subject of your story or their lawyer is refusing to provide you with a privacy waiver and the written decision from the Immigration and Refugee Board, you may want to ask them and yourself why they are refusing to do so.

Summary of facts:

Ms. Martinez is a fugitive, with a long criminal history in at least three states: New York, New Jersey and Florida.
She has used at least 15 (possibly as many as 20) different aliases in the past.
She has claimed at least nine different dates of birth ranging from August 8, 1970 to April 27, 1979.
She has also claimed various different places of birth.
She claimed refugee status in Canada, maintaining that her husband Fernando Suarez-Garcia was kidnapped by the Colombian Revolutionary Armed Force (FARC) and that her life was in danger in Colombia. Ms. Martinez has claimed various dates for the kidnapping, ranging from June 23, 2004 to July 29, 2004.
The IRB found that Ms. Martinez was not “credible.” Ms. Martinez could not satisfy the IRB that she and her family were actually in Colombia at the time of the claimed kidnapping.
The IRB found that Ms. Martinez could not answer direct questions and was inconsistent in her answers.
When asked about her arrival in Toronto on August 2, 2004, Ms. Martinez claimed that she enjoyed Toronto and that she remembers there being snow on the ground.
Fernando Suarez-Garcia, the husband of Ms. Martinez, has been found to be a member of a criminal organization specializing in jewellery and money theft in the Montreal area. Continue reading