QUEBEC: Politicians denounce PEGIDA presence in the province (French)

Dénoncé par les élus, l’homme derrière Pegida Québec se justifie

Mise à jour le jeudi 26 mars 2015 à 19 h 18 HAE
Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Manifestation anti-islam

Exclusif - Une manifestation prévue samedi par le groupe controversé Pegida Québec a été vivement dénoncée à Montréal, à Québec et à Ottawa. Mais le porte-parole de Pegida Québec affirme que le rassemblement sera pacifique et que son groupe veut tout d’abord stopper « l’islamisation de l’Occident ».

Un texte de Bahador ZabihiyanTwitterCourriel

En entrevue téléphonique avec Radio-Canada, Jean-François Asgard indique que le SPVM a été informé du trajet de la manifestation. M. Asgard dit que son groupe compte se réunir dans le secteur du « Petit Maghreb », au nord-est de Montréal. Le cortège passerait ainsi devant le Centre Communautaire Islamique de l’Est de Montréal.

« Ça va de soi que, d’après l’itinéraire qu’on a déposé, sur notre chemin, il y aura la mosquée d’Adil Charkaoui. On a l’intention de faire un arrêt là pour pouvoir dénoncer, lancer un message », dit-il.

M. Asgard estime qu’il est important de dénoncer « l’islamisation » de l’Occident en général et du Québec en particulier. « L’islam doit se réformer ou quitter l’Occident », dit M. Asgard, qui se décrit comme un « patriote ».

Le conseiller municipal de Projet Montréal, Sylvain Ouellet, a dénoncé la tenue de l’événement. Après avoir reconnu que le « droit de manifester est garanti par la Charte des droits et libertés », M. Ouellet a poursuivi en faisant valoir que « l’incitation à la haine est non seulement illégale, mais inacceptable ».

Montreal not afraid of Christmas

Flashmob de Noël au Complexe Desjardins 6 décembre 2014

Flashmob organisé par les trois Pieux Locaux de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours au Complexe Desjardins à l’occasion de la période de Noël.L’événement s’est tenu le samedi 6 décembre 2014 en 2 représentations (16h15 et 16h45).

L’objectif était d’offrir aux spectateurs une opportunité de réfléchir l’origine et au sens de la célébration de la fête de Noël par le biais d’un potpourri de chants de Noël présentés par une soliste (Marianne Lambert), un quatuor (Jérémie Baldi, Yuri Carter, Jean-Michel Carter et Olivier Carter) et plusieurs chorales de la région Montréalaise.

L’ensemble comptait plus de 230 personnes.

QUEBEC: Accoucher au Canada pour obtenir la nationalité canadienne pour leur enfant (+Google translation)

TOURISME DE BÉBÉ

Accoucher au Canada pour obtenir la nationalité canadienne pour leur enfant

MARIE-PIER CLOUTIER / AGENCE QMI

Le tourisme de bébé prend de l’ampleur et J.E. a levé le voile vendredi sur une nouvelle façon de procéder.

Le phénomène des «bébés passeport» n’est pas nouveau. Une femme vient accoucher au Québec en payant une facture pour les soins reçus. Certaines paient, d’autres pas, mais elles sont unanimes: elles viennent assurer un meilleur avenir à leur enfant en venant chercher la nationalité canadienne.

Manque de vérification

Malgré la photo sur la carte d’assurance-maladie, les vérifications ne sont pas simples: «Dans le gros “rush” je ne commencerai pas à dire : “Est-ce que c’est bien vous sur la carte”, a reconnu une infirmière.

Passport investigator Trina Kennedy reassigned for alleged affair with Iran-linked businessman Arian Azarbar

Passport investigator reassigned for alleged affair with Iran-linked businessman

ANDREW MCINTOSH, QMI AGENCY

, Last Updated: 2:13 PM ET

MONTREAL — Passport Canada has reassigned a senior investigator for an alleged affair with an Iranian-Canadian businessman.

Trina Kennedy is the second Canadian public official to be reassigned for alleged links to Montrealer Arian Azarbar.

Montreal police Sgt.-Det. Philippe Paul was reassigned last month amid allegations he had leaked information to Azarbar.

MONTREAL, QC: Présumée agression sexuelle à sa résidence: Jean Pascal rencontré par les policiers

Présumée agression sexuelle à sa résidence: Jean Pascal rencontré par les policiers

MARIE-ÈVE DUMONT @

PUBLIÉ LE: | MISE À JOUR: 

Le boxeur Jean Pascal a été rencontré par les policiers hier après-midi et aucune accusation n’a été déposée contre lui.

Le champion de boxe est toujours considéré comme un témoin important dans le cadre de l’enquête de la présumée agression sexuelle survenue dans sa résidence.

Jean Pascal s’est rendu aux bureaux des enquêteurs à 14 heures avec son avocat. «Il est impossible d’entrer dans les détails de la rencontre pour ne pas nuire à l’enquête, mais l’entretien est complété. Nous n’avons pas prévu de le rencontrer à nouveau pour le moment; tout dépend de l’avancement de l’enquête», explique le porte-parole de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, Jonathan Germain.

Aucune accusation

Les policiers ont aussi rencontré plusieurs témoins et aucun d’entre eux n’a été identifié comme suspect. Aucune accusation n’a donc été déposée jusqu’à présent. Les enquêteurs poursuivent donc leur travail afin de faire la lumière sur les événements qui se seraient produits dans la nuit de samedi à dimanche à la résidence du boxeur à Lorraine, dans la banlieue nord de Montréal.

(…)

http://www.journaldemontreal.com/2014/01/30/presumee-agression-sexuelle-a-sa-residence-jean-pascal-a-rencontre-les-enqueteurs#.UuskOA0aRyg.reddit

PRATIQUES CULTURELLES À MONTRÉAL: Une entente bonifiée de 2,6 millions $ pour les pratiques culturelles à Montréal

Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto

PRATIQUES CULTURELLES À MONTRÉAL

Une entente bonifiée de 2,6 millions $ pour les pratiques culturelles à Montréal

Quatre organisations et le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles ont annoncé jeudi le renouvellement de leur partenariat jusqu’en 2016 pour favoriser la création, l’innovation, le rayonnement, la relève et la diversité des pratiques culturelles de la métropole.

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le Conseil des arts de Montréal (CAM), la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ de Montréal), le Forum jeunesse de l’île de Montréal (FJÎM) et le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles (MICC) contribueront à la mise en place d’une enveloppe de 2,6 millions $ pour mener à bien cet engagement. Il s’agit d’une hausse de 60 % par rapport à l’entente précédente.

Voici la ventilation des sommes investies dans l’enveloppe par les partenaires : CALQ (1 135 000 $), CAM (898 288 $), CRÉ de Montréal (435 000 $), FJÎM (95 000 $) et MICC (20 000 $).

Les trois axes de l’entente visent à outiller la relève artistique montréalaise 2013-2016 (ORAM) ; à soutenir la création, l’innovation et le rayonnement ; à aider les artistes issus des communautés autochtones et de la diversité culturelle.

«Je suis très heureux du renouvellement de cette entente pour notre métropole qui est un véritable moteur de la vie culturelle et artistique au Québec, a dit le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto.

(..)”

http://www.journaldemontreal.com/2014/01/30/une-entente-bonifiee-de-26-millions–pour-les-pratiques-culturelles-a-montreal#.Uusk1nEA5vg.reddit